Une autre spécificité du monde auvergnat est celui du cultuel ou de la religion. En 1847, Monseigneur Denis Affre, archevêque de Paris et aveyronnais d’origine, assigne aux prêtres un rôle précis dans la colonie d’émigrés à majorité catholique par tradition. « Chaque provincial venu à Paris doit se sentir pris en charge par son diocèse de résidence ».

Un plan d’action est mis en place, comme à partir de 1894, le pélerinage au Sacré-Cœur de Montmartre (d’autres départements du Massif Central suivront cet exemple). Tout un réseau de garde-malades, de visites en hôpitaux, de ventes de charité assurent une grande solidarité à la colonie. Par ailleurs, il faut aider les jeunes à partir d’un bon pied dans la vie. Ainsi le chanoine Carbonnel, en 1951, créera une aumônerie aveyronnaise en liaison avec le vicaire général de Rodez, François Marty. La paroisse du même nom naîtra en 1952, rue Lamarck ( le Père Alazard en a la charge aujourd’hui). Le Cantou se constitue.

En 1955, le Cantou et la Paroisse aveyronnaise prennent possession d’un Pavillon 30, cité des Fleurs dans le 17ème arrondissement. L’abbé Andrieux du Cantal, arrivé en 1958 ( le Père Chabaud lui a succédé en 1982) alors que la Paroisse Cantalienne de Paris existait depuis 1956. C’est aussi en 1956 qu’est fondée la Paroisse Lozérienne de Paris, dirigée par l’abbé Etienne Andrieu (le Père Boissier aujourd’hui). Chacun avait son bulletin : « Lou Clouquié » (Aveyron), « Le Plomb du Cantal » (Cantal), « Le Gévaudan » (Lozère) qui sont devenus « Echos » quelques années plus tard.

Même origine, même destin, les missions de nos trois paroisses sont les mêmes. Parallèlement, il devenait impératif d’acquérir un local vaste et fonctionnel pour recevoir l’afflux des nouveaux jeunes travailleurs arrivant à Paris. Ce foyer sera progressivement mis en place à partir de 1960, dans des pavillons rue Gauthey et Cité des Fleurs. L’inauguration aura lieu le 20 janvier 1967 en présence de l’archevêque de Paris et des trois évêques des départements concernés. Le Foyer et le Cantou poursuivent aujourd’hui la mission léguée par leurs anciens.

Mentionnons qu’il existe également deux autres paroisses du Massif Central, la Corrézienne et la Quercynoise qui font office d’aumônerie. Toutes ces paroisses sont rattachées à leurs diocèses d’origine, mais également au réseau des paroisses provinciales de la Capitale (Bretagne, Savoie..etc). Certains liens les réunissent. Une des missions de nos aumôniers est de rassembler leurs Communautés lors de diverses manifestations (kermesses, Amicales, pélerinages, voyages, messes spécifiques pour les défunts par exemple, célébrations particulières, assistance aux familles en deuil, visite aux malades).

Une rencontre annuelle de chaque paroisse a aussi lieu l’été au pays en présence de l’évêque, ou quelquefois à la Croix des Trois-Evêques, située à la jonction des 3 départements, véritable centre de gravité de l’émigration des auvergnats. Paris étant une terre de mission. L’Eglise continue d’être un guide car elle fait partie de notre culture.

Le père Chabaud donne une définition assez juste de l’auvergnat de Paris qu’il côtoie dans toutes les Amicales du Cantal :

« Sous une apparence bourrue, l’auvergnat a un tempérament sensible, mais si vous entrez en intimité avec lui, vous en faites ce que vous voulez ».

Il regrette que la vie amicaliste se résume en banquets festifs alors que, les malades, les exclus, les personnes âgées sont trop négligés.

Peut-être faudrait-il revenir à la source même de l’amicalisme défini en 1886 par Louis Bonnet ?

News


Jean Chabaud, Aumônier de la PCIF, a été honoré

Les Auvergnats des Paris ont honoré leur aumônier Jean Chabaud, Officier dans l’orde du mérite amicalisme à la mairie du XVIe à Paris.

0 commentaire

Kermesse de la Paroisse Cantalienne de l’Ile de France

Le président et les membres du bureau de la Paroisse cantalienne vous invitent chaleureusement à leur fête annuelle le dimanche 10 novembre 2018 à la Maire du 16ème – 71 Avenue Henri Martin – 75016 Paris.

0 commentaire

Rencontre d’été de la PCIF

La Paroisse Cantalienne de l’Ile de France vous invite à l’église Saint Georges de Parlan pour sa journée de rencontre d’été le jeudi 8 Aout 2019.

0 commentaire

Kermesse de la Paroisse Cantalienne de l’Ile de France

Le président et les membres du bureau de la Paroisse cantalienne vous invitent chaleureusement à leur fête annuelle le dimanche 25 novembre 2018 à la Maire du 16ème – 71 Avenue Henri Martin – 75016 Paris.

0 commentaire

Journée de rencontre d’été de la PCIF 2018

La Paroisse Cantalienne de l’Ile de France vous invite à Notre Dame de la Font Sainte pour sa journée de rencontre d’été le lundi 6 Aout 2018.

0 commentaire

Pèlerinage à Lourdes avec la Paroisse Cantalienne d’Ile de France

Du 4 au 8 juin, la paroisse cantalienne participera  au pèlerinage à Lourdes avec le diocèse de St Flour.

0 commentaire

700ème anniversaire du diocèse de Saint-Flour : Une célébration exceptionnelle à la Veillée d’Auvergne et du Massif Central

Dans le cadre de la commémoration du 700ème anniversaire du diocèse de Saint-Flour qui a été fêté avec faste, par un colloque universitaire, une exposition, des conférences, un spectacle Son et Lumière, des messes jubilaires… en 2017, la Veillée d’Auvergne a prolongé brillamment cet anniversaire, avec une conférence, en tous points éminente, de Pascale Moulier, contant l’histoire foisonnante du diocèse de Saint-Flour.

0 commentaire